Pensées

Le jour et la nuit

Le jour et la nuit sont les 2 faces d’une même pièce

Comment en apprécier une si on ne connaît pas l’autre ?

J’accepte le malheur parce qu’elle m’annonce l’arrivée du bonheur

J’apprécie le bonheur parce qu’il est éphémère 

Un jour l’un se fondra dans l’autre 

Le bien et le mal n’existeront plus

Je ne me définirai plus “par rapport à “

Enfin je serai.

Il faut aimer par dessus tout

Haïr c’est se consumer de l’intérieur

On croit souvent qu’en haïssant on fait du mal à l’autre 

La haine est en réalité constituée de 2 choses :

1 chose que l’on a perdue et

1 chose que l’on aimerait perdre.

Il faut faire le deuil de la première, car elle ne dépend pas de soi.

La deuxième est beaucoup plus sournoise, elle a un goût très amer.

Elle est le miroir de ce que l’on n’aime pas en soi.

Si le deuil se fait avec le temps, 

La haine de soi demande un travail en profondeur car il demande de se pardonner à soi-même.

Lorsque le feu s’éteint, on se rend compte que l’on peut aimer par dessus tout 


contenidos © Roveratocreado en Bluekea