L´équilibriste

La vedette marche sur son fil
La tête dans les étoiles
Le pied sûr, suspendu dans le vide.

Les projecteurs l'éclairent la foule l'acclame
Il vit et se repaît du regard d'autrui.
Son public l'adore, il danse sur son fil
Suscitant l'admiration et par dessus tout, l'envie.

Rapidement les regards se lassent
Ils veulent du neuf, ils redemandent, ils réclament
Le fil vibre sous ses pieds,
Le déséquilibre le menace.

Il sent qu'il perd le contrôle
La foule gronde et tire sur la corde
Marionnette et non plus équilibriste

Sa vie dans les étoiles ne tient plus qu'à un fil.


Il ne sait plus quoi faire
Pour calmer leur soif voyeuriste
Lorsqu'un dernier regard impassible
L'exécute d'un simple battement de cil.

L'homme est maintenant seul à terre
Brûlé par les feux de la piste.
Il pense au regard des autres
Qui adule et rejette et qui
Avec rapidité, consomme
et consume les êtres.

Dans l'ombre et le silence,
Loin du regard des autres,
L'artiste doucement se relève
Et tisse son propre fil.

Il se hisse à nouveau
Et prend conscience de lui même
Il marche non plus pour les autres
Mais pour faire ce qu'il aime.

 
contenidos © RoveratoCréé avec Bluekea